Marcher se ressourcer

Rien de tel qu'un Bain de Forêt pour déconnecter

Le Shinrin-Yoku, littéralement « bain de forêt », est né au Japon dans les années 80, les avantages pour la santé de cette activité consistant à passer du temps en forêt, sont reconnus dans d’autres cultures. Cependant, seul le Japon a fait de cette pratique une pierre angulaire de sa politique de médecine préventive. Une pratique qui repose sur une littérature scientifique de plus en plus abondante. C’est l’Agence des forêts japonaise qui a été la première à introduire le terme Shinrin-Yoku au début des années 80. L’idée était d’inciter les Japonais à se promener en forêt et à éveiller les sens du corps aux nombreuses interactions que le milieu forestier offre.

Voir Agenda
Effets & Bienfaits

Les Bienfaits du Bain de Forêt

Les études démontrent que le bain de forêt joue un rôle bénéfique sur la tension, la dépression, l’anxiété, la fatigue, la confusion; le cortisol salivaire diminue et donc le taux de glucose dans le sang baisse chez les diabétiques. Il agit sur l’humeur, donc on constate un meilleur sentiment de vivacité, une baisse de l’hostilité et de l’état dépressif, et bien d’autres. L’influence des environnements forestiers sur nos sens démontre que nos systèmes sensoriels sont influencés par les informations reçues de façon visuelle, auditive, olfactive et même tactile.

Je réserve ma place